logo

Vendredi 3 août 2018

20:00 (ouverture des portes 19:30)

Le vendredi 3 août, la « International Yehudi Menuhin Foundation » présente le concert d’Ouverture du Festival Classissimo en accueillant sur la scène du Théâtre du Parc la jeune violoncelliste franco-belge Camille Thomas, accompagnée par le Brussels Chamber Orchestra, orchestre en résidence auprès de la Fondation.  Au programme de cette soirée d’ouverture : Mozart, Elgar et Dvorak. Un concert éblouissant reprenant notamment une adaptation inédite du concerto pour violoncelle en si mineur de Dvorak d’après un arrangement de Mario Villuendas.

Au programme : Mozart, Elgar, concerto de Dvořák

web_camille_thomas_2

Camille Thomas

« Ne jamais rien faire qui nait pour buts et moyens l’émotion, la poésie, le cœur ». Cette phrase d’Eugène Ysaÿe est un des points de départ de sa recherche musicale.

Née à Paris en 1988, la violoncelliste franco-belge s’est formée en France puis en Allemagne : auprès de Marcel Bardon à Paris, puis de Stephan Forck, Frans Helmerson et Wolfgang-Emanuel Schmidt à Berlin, Cologne et Weimar.

2014 est un tournant important de sa vie musicale : elle est nommée aux Victoires de la Musique dans la catégorie Révélation Soliste instrumental puis choisie par la radio Musiq’3 – RTBF pour représenter la Belgique au Concours de l’Union européenne de radio-télévision (UER) où elle remporte le 1er Prix et est nommée « New Talent of the Year ».

En 2015, Rolando Villazon l’invite dans son émission sur ARTE « Les Stars de Demain » et 2016, elle sort son deuxième album, « Réminiscences », paru chez la Dolce Volta et récompensé notamment d’un CHOC de Classica. En 2017, elle signe un contrat international d’artiste exclusif chez Deutsche Grammophon, devenant la première femme violoncelliste à signer pour la prestigieuse maison de disques.

La saison 2017/18 est celle de la sortie de son premier enregistrement pour Deutsche Grammophon, avec l’Orchestre de Lille dirigé par Alexandre Bloch. Elle créera également le premier concerto pour violoncelle de Fazil Say qu’il écrit spécialement pour elle en avril 2018 au Théâtre des Champs-Elysées avec l’Orchestre de chambre de Paris dirigé par Douglas Boyd. Ses autres engagements la feront jouer avec, entre autre, le Kammerorchester Bremen sous la direction de Paavo Jarvi, le Staatsorchester Hambourg sous la direction d’Alondra de la Parra à la Elbphilharmonie, l’Orchestre National de Bordeaux, l’Orchestre de l’Opéra de Toulon, la North Czech Philharmonic, le Krakow Philharmonic, le Festival Strings Lucerne, l’Aarhus Symphonie Orchester, l’Orchestre de Massy, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, le Sichuan Symphony Orchestra, les Young Belgian Strings, l’Orchestre d’Avignon…

Camille Thomas est régulièrement invitée des plus grandes salles (Théâtre des Champs-Elysées, Bozar, Victoria Hall, Flagey, Jerusalem Music Center, Gasteig etc…) et a déjà collaboré avec de nombreux orchestres comme le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre Philharmonique de Baden Baden, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Picardie, le Brussels Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Philharmonique Slovaque,….

Camille Thomas joue un violoncelle de Ferdinand Gagliano datant de 1788, le « Château Pape Clément », généreusement mis à sa disposition par Bernard Magrez.

International Yehudi Menuhin Foundation (IYMF)

Depuis sa création en 1992 à Bruxelles, la International Yehudi Menuhin Foundation (IYMF) utilise les expressions artistiques (la musique, le chant, la danse, les arts visuels…) comme outil de rencontre entre les cultures du monde et produit une marque européenne de concerts multiculturels de haut niveau destinés à voyager sur les scènes d’Europe, en présentant des concepts scéniques qui associent différentes formes artistiques de manière novatrice (All the world’s violins, From the sitar to the guitar, Voices for Peace, Travelling Voices, Voices to Share, Dancing Violins, etc.)

La IYMF a également établi un réseau d’éducation artistique informel en Europe depuis 1993 intitulé programme MUS-E (600 artistes de toutes disciplines et de toutes cultures travaillant dans plus de 400 écoles primaires et touchant par leur art plus 30.000 enfants par an) dans le but d’encourager l’inclusion sociale des enfants de toutes cultures par la pratique de l’art sous toutes ses formes.

http://www.menuhin-foundation.com/

Brussels Chamber Orchestra (BCO)

Le BCO maîtrise un large répertoire, de Vivaldi à Britten, en passant par Mozart, Elgar, Bartók, Piazzolla, Hindemith ou Schoenberg. Sa plus grande force et particularité est d’exécuter son répertoire sans chef, cela a façonné une cohésion et une créativité sans pareil notamment dans « Verklärte Nacht » de Schoenberg et dans le Divertimento de Bartók Il évolue aussi dans d’autres styles musicaux tels que le Flamenco avec Amparo Cortes, le Jazz avec Michel Bisceglia ou le  »Pierre Anckaert Quintet », le folklore juif avec  »Kletzstory », le folklore chinois avec  Georg Gao, joueur d’Ehru, et la chanson française avec Maurane. Ces expériences hétéroclites enrichissent la capacité de l’orchestre à s’investir dans des projets multiculturels, notamment lors de ses tournées au Japon, en Italie, en Espagne, en France, en Allemagne, en Norvège, au Mexique et aux USA.

De plus, le Brussels Chamber Orchestra s’investit dans la création de projets à visée pédagogique et a le privilège d’être ambassadeur artistique de la International Yehudi Menuhin Foundation.

Les musiciens du BCO :

web_nana_kawamuraNana Kawamura – 1er violon –  est né en 1974 et a commencé à étudier le violon en 1978. En 1989, on lui a attribué le premier prix « All Japanese Student Competition ». De 1990 à 1997 elle acheve le diplôme de soliste au « Toho Gakuen School of Music » sous l’enseignement de A.Tatsumi. En 1995, elle a gagné le premier prix du « Tama Fresh Music Competition » et en 1996, on lui a attribué le deuxième prix « All Japanese Competition » ensemble avec le « Matsushita Prize », récompense spéciale du jury.

De 1997 à l’année 2001, elle a étudié pour un diplôme spécial avec I.Oistrakh au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles. En 1998, elle était demi-finaliste au  » Tchaikovsky International Competition » en Russie. Cette même année, elle a rejoint le  » Saito Memorial Festival Orchestra  » sous la direction de Seiji Ozawa et de 1999 à 2001, elle a suivi le Conservatoire Supérieur national de Musique de Paris avec Christian Ivaldi (Musique de Chambre), obtenant un diplôme en 2001.

En duo avec Kyoko Sasaki elle a gagné le premier prix du Concours International de Musique de chambre à Guadamora (Cordoue) édition 2000, Espagne. En 2001, comme premier violon du Crystal Quartet, elle gagne le premier prix « Concurso Internacional de Música de Camera – Paper de Musica  » Barcelone en Espagne. Cette même année elle a commencé à étudier avec Y. Horigome au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles et une année plus tard elle est devenue le Professeur adjoint de Mme Horigome. En 2002, on lui a attribué une bourse d’études de l’Agence japonaise des Affaires Culturelles. Actuellement Mme Kawamura est Assistante-Concertmaster à l’Opéra de la Monnaie depuis 2006 et le Concertmaster du Brussels Chamber Orchestra depuis 1999.

web_mario_villuandasMario Villuendas – directeur artistique est élève du Professeur Alexander Fedorchenko à l’école de l’Orchestre des « Virtuoses de Moscou » à Oviedo, en Espagne. De 1994 à 1996, il a été violoncelle solo de l’Orchestre de Chambre Eduard Toldra (Espagne), et membre du « Cuarteto Iberico », quatuor dirigé par le super soliste de l’Opéra de Madrid.

De 1997 à 1999 se spécialise avec le David Grigorian à la Hochschule de Saarbruchen en Allemagne et avec le professeur Edmond Carlier au Conservatoire de Bruxelles.

Depuis 1999, il est violoncelle solo et directeur artistique de l’Orchestre du « Brussels Chamber Orchestra », là où il a pu jouer avec des solistes ou chefs comme S.Krylov, T. Vassilieva, J. van Zweeden, L. Gatto… En 2001, comme membre du Crystal Quartet, il gagne le premier prix « Concurso Internacional de Música de Camera – Paper de Musica  » Barcelone en Espagne.

En tant que coach de violoncelle il a été invité différentes années par l’Orchestre de Jeunes de Castilla la Mancha et le Central European Youth Orchestra.

 



Les commentaires sont fermés.